Citroën DS
May 21, 2017

DS A L’EPRIXDE PARIS LES TECHNOLOGIES ELECTRIQUES DE LA PISTE A LA ROUTE

DS A L’EPRIXDE PARIS  LES TECHNOLOGIES ELECTRIQUES DE LA PISTE A LA ROUTE

DS affirme son ambition de figurer parmi les leaders mondiaux des voitures électrifiées sur son marché.
A partir de DS 7 CROSSBACK, la Marque lancera un modèle par an, chacun disposera d’une version électrifiée (hybride ou électrique). La Formula E est un véritable laboratoire technologique pour DS Automobiles. Alors que l’ePrix débute à Paris, quelles technologies seront déployées sur les voitures de série ? Réponse avec trois projets déjà bien avancés.

« Aujourd’hui plus que jamais, DS s’engage dans la voie des véhicules électrifiés.  En 2025, plus d’un tiers des DS vendues seront  hybrides ou électriques »,confie Eric Apode, directeur Produits et développement de la marque DS« Les fortes puissances seront assurées par l’hybride. Première réalisation : DS 7 CROSSBACK
E-Tense, l’hybride selon DS avec 300 ch et 60 km d’autonomie en électrique. »

« Participer à des courses de monoplaces 100 % électriquesnous offre l’opportunité de mettre à l’épreuve nos futures technologies. Au fil des courses et des séances d’essais, nous repoussons les limites: nous développons de nouveaux composants, nous améliorons notre expertise de l’électrique, en particulier notre gestion de l’énergie», souligneXavier Mestelan Pinon, directeur DS Performance.

Repousser les limites de l’autonomie électrique pour les voitures de série

Quel est le point commun entre une vitesse maximalede 225 km/h sur la monoplace DSV-02 et les 60 km* d’autonomie en tout électrique sur DS 7 CROSSBACK E-Tense ?Lestechniques de gestion de l’énergie délivrée parla batterie, notamment les stratégies de pilotage. Un enseignement que les équipes de DS Performance ont comprisdès l’originede leur engagement en Formula E.Elles l’ont alors partagé avec les ingénieurs et techniciens de la Marqueimpliqués dans le projet d’hybride essence.

DS 7 CROSSBACKE-Tense : 60 km* d’autonomie en tout électrique

Avec le système hybride essence rechargeable, disponible sur le nouveau SUV DS au printemps 2019, le clientpourra parcourir jusqu’à 60 km* en tout électrique ! Une autonomie élevée sans nuire aux prestations dynamiques. Faisant appel à une motorisation THP de 200 ch, DS 7 CROSSBACK E-Tense embarque deux moteurs électriques de 80 kW logés sur chacun de ses trains roulants. Le véhicule offre alors une puissance cumulée de 300 ch.et 4 roues motrices.

*Mesure sur cycle d’homologation MVEG.

Optimiser l’architecture électrique dans les moindres détails

Toujours à la recherche de rendement et d’optimisation, les constructeurs combattent les pertes d’énergie. Si le châssis, le train roulant avant et la batterie sont communs à toutes les monoplaces engagées en FormulaE, la boîte de vitesses et le moteur électrique relèvent de l’ingéniosité de chaque écurie. Pendant un an, dix ingénieurs et de nombreux techniciens ont travaillé au développement de la DSV-02. Ces mois de mise au point leur ont permis d’optimiser le rendement d’exploitation du duo ‘boîte de vitesses -moteur électrique’, directement appliqué sur la chaîne de traction hybride essence rechargeable de DS 7 CROSSBACK.

DS 7 CROSSBACK E-Tense : un duo ‘boîte de vitesses et moteur électrique’ en parfaite symbiose

La chaîne de traction hybride E-Tense de DS 7 CROSSBACK est dotée d’une transmission automatique inédite à huit rapports EAT8, électrifiée et positionnée de manière transversale entre le moteur thermique et le moteur électrique. Cette solution est le fruit du savoir-faire de DS –  celui des équipes R&D du groupe PSA et de DS Performance – qui ont su optimiser l’exploitation decette boîte de vitessesinédite avec le moteur électrique de 80 kW.

Réussir l’avenir, grâce à un savoir-faire unique en électrique

Au quotidien, les ingénieurs et techniciens de DS Performance veillent à rendre les technologies accessibles pour le développement en grande série. L’alimentation des véhicules électriques en est une parfaite illustration. Les voitures séries sont aujourd’hui alimentées avec des tensions autour de 400 V tandis quecelles deFormulaEle sonten 700 V. « Pour les équipes de DS Performance,l’enjeu est bien de développer et de fiabiliser les composants notamment ceux de la carte de commande de puissance »,explique Xavier Mestelan Pinon. « Une fois l’utilisation du 700 V complètement maitrisée, nous pourrons proposer des tensions plus importantes sur les voitures de série. Nous obtiendrons alors une plus grande autonomie en électrique »,conclut Eric Apode.

Déjà le futur, avec DS E-Tense

Bien plus qu’un concept-car, DS E-Tense incarne le futur de la marque par son style et sa technologie. Doté de deux moteurs électriquesdéveloppant 402 ch sur les roues arrière, ce coupé de charme affiche un couple de 516Nm disponible dès le démarrage et peut atteindre 250 km/hen vitesse de pointe. Outre des sensations de conduite exceptionnelles, sa batterie Lithium-Ion luiconfère une autonomie de310 km.

En soi, elle pourrait d’ores et déjà convenir à une utilisation quotidienne. Les quelques journalistes et VIP qui ont eu la chance de l’essayer sur route pourraient le confirmer.

Au-delà des connaissances acquises sur la technologie électrique, des outils de simulation développés avec la direction R&D – et exploitables également pour les modèles de série -, l’engagement de DS en FormulaE et le travail des équipes de DS Performance permettent de faire ‘les bons choix’. Des choix que les équipes DS déclineront rapidement sur les modèles DS de série. Ainsi, dès le printemps 2019, DS 7 CROSSBACK, le nouveau SUV de la Marque tout juste révélé, proposera une version hybride baptisée  E-Tense.

Les amateurs l’on pu le retrouver sur le stand DS dans l’eVillage du Paris ePrix, situé sur l’esplanade des Invalides,  les 19 et 20 mai, aux côtés de DS E-Tense et de DS V-02 Formula E.