February 19, 2019

UN E-PRIX DE MEXICO SPECTACULAIRE À PLUS D’UN TITRE

UN E-PRIX DE MEXICO SPECTACULAIRE À PLUS D’UN TITRE

Mexico City, le 16 février 2019

Partis des huitième et douzième rangs, les pilotes DS TECHEETAH avaient un objectif à Mexico City : remonter au classement pour marquer un maximum de points. Dès le premier tour, Jean-Eric Vergne passait Alexander Sims avant que ce dernier ne reprenne sa position en coupant un virage. Quelques centaines de mètres plus loin, Nelson Piquet Jr heurtait la DS E-TENSE FE19 du champion en titre. Sous Full Course Yellow, avant l’apparition du second drapeau rouge de l’histoire de la Formule E, André Lotterer était dépassé par Edoardo Mortara et Jérôme d’Ambrosio.

Durant la neutralisation, l’équipe technique de DS TECHEETAH parvenait à réparer la monoplace du Français en changeant une roue, le nez, l’aileron arrière et le ponton.
En l’absence de décision des commissaires, la course reprenait avec André Lotterer au huitième rang et Jean-Éric Vergne en dixième position. Le Français était envoyé en tête-à-queue par Mitch Evans, puis il était accroché par Tom Dillman pour le repousser à la dix-septième place. Mais alors que les autres concurrents devaient ralentir pour sauvegarder de l’énergie, les deux pilotes DS TECHEETAH remontaient au classement dans le dernier tour pour décrocher les cinquième et treizième rangs.

Mark Preston, Team Principal : « Jean-Éric s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment à plusieurs reprises. Il a subi les attaques zélées de plusieurs pilotes du milieu de peloton qui ont eu raison de ses ambitions. Le point plus positif vient d’André qui a réussi une course très solide pour décrocher une brillante cinquième position. »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance : « La Formule E nous a offert une course qui a tenu les fans en haleine jusqu’au drapeau à damier. Si Jean-Éric a clairement manqué de réussite, André a fait une très belle remontée en profitant de l’efficience de sa DS E-TENSE FE19 quand ses principaux concurrents ont dû ralentir. La prochaine étape nous fera débuter la tournée asiatique à Hong Kong. Il reste neuf courses à disputer et tout reste possible. »

Jean-Éric Vergne, pilote DS TECHEETAH Driver : « Je ne sais pas par où commencer… Trois pilotes ont doublé durant un Full Course Yellow, dont un qui a coupé une chicane, et un autre m’a envoyé en tête-à-queue dans le stadium. Et personne n’a été pénalisé ! Je vais avoir des sujets de discussions avec la FIA pour comprendre ce qu’il s’est passé. L’équipe a réalisé un travail extraordinaire pour réparer la monoplace durant le drapeau rouge. Merci à eux. Le résultat est vraiment frustrant. Nous n’avons pas eu de chance, mais nous allons nous serrer les coudes pour laisser les points négatifs derrière nous et aller de l’avant. »

André Lotterer, pilote DS TECHEETAH : « Ça a été une journée difficile, mais nous nous en sortons avec une bonne cinquième place. Je dois m’en satisfaire. Nous avons eu des difficultés avec les réglages de la monoplace, mais nous avons réussi à passer de la douzième à la cinquième place en course. L’E-Prix s’est révélé assez fou, mais nous avons parfaitement géré notre énergie pour nous rapprocher des leaders. Le podium était envisageable et les points de la cinquième position sont une bonne récompense. Demain, nous allons profiter d’une journée d’essais et nous avons quelques détails supplémentaires à ajouter à notre liste de travail. »